Close

26 décembre 2016

Sénégal : le fonds Téranga Capital entre en lice

Téranga Capital, premier fonds d’impact dédié aux PME du Sénégal et sponsorisé par Investisseurs & Partenaires (I&P), a été lancé mardi 15 mars 2016 à Dakar au Sénégal.

Les Petites et moyennes entreprises (PME) à fort potentiel du Sénégal, dont les besoins en financement se situent entre 50 et 200 millions de f CFA, soit entre 75 000 et 300 000 euros, vont bientôt recevoir des soutiens conséquents de Téranga Capital. Il s’agit du troisième fonds africain sponsorisé par I&P et qui a été officiellement inauguré, mardi 15 mars 2016, à Dakar. La cérémonie d’inauguration a été présidée par Jean-Michel Severino, président d’I&P, en présence d’Olivier Furdelle, directeur général et co-fondateur du fonds, de ses actionnaires, de l’équipe d’I&P…

Ces responsables ont assuré que c’est dans le cadre de sa stratégie I&P Développement 2 (IPDEV2) que le fonds a été sponsorisé. En effet, I&P entend incuber un réseau de 10 fonds d’investissement africains sur la prochaine décennie. Nous apprenons qu’I&P, partenaire stratégique de ce nouveau fonds, a activement contribué à la phase de lancement (recherche de financements et de partenaires locaux, accompagnement juridique…) et partage avec l’équipe de Téranga les bonnes pratiques acquises et les méthodologies développées depuis 2002 auprès des PME africaines. La démarche sera plutôt conforme à se qui se fait dans la pratique, Téranga Capital renforçant les fonds propres et devient actionnaire minoritaire des PME, sur une durée de l’ordre de 5 ans, et assure un accompagnement actif et personnalisé en fonction des besoins spécifiques de chaque entreprise en portefeuille. C’est du moins ce qui a été confirmé par Olivier Furdelle, en ces termes : «Nous apportons une solution de financement innovante et spécifiquement conçue pour répondre aux besoins des petites PME, en fonds propres mais aussi en conseils et en appui stratégique». Une démarche que complète Jean-Michel Severino, soutenant qu’avec Téranga, I&P propose une fourchette d’investissement plus petite et complémentaire, qui correspond parfaitement aux besoins des petites entreprises. Il a précisé que ce modèle innovant et décentralisé vise à soutenir le développement d’un tissu dynamique de PME locales pérennes et à promouvoir l’esprit d’entreprise en Afrique subsaharienne.

Pour mémoire, I&P est présent depuis plus de 10 ans au Sénégal et a ouvert un bureau à Dakar en 2012. Celui-ci est géré depuis janvier 2016 par Mamadou Ndao, avec l’appui de Patrice Gomis, précédemment en charge du bureau de Dakar. Jérémy Hajdenberg, directeur général adjoint Investissement, est responsable du portefeuille sénégalais depuis le premier investissement dans le pays en 2006. Ce portefeuille est l’un des plus importants d’I&P et compte huit participations à ce jour, dans des secteurs variés (irrigation, santé, agro-alimentaire, microfinance…). À travers le fonds I&P Afrique Entrepreneurs (IPAE), actuellement en cours d’investissement, I&P apporte un financement compris entre 300 000 et 1,5 million d’euros.

DAOUDA MBAYE, RÉDACTEUR EN CHEF

 

Source: Les Afriques